Clematis

A · B · C · D · E · F · G · H · I · J · K · L · M · N · O · P · Q · R · S · T · U · V · W · X · Y · Z

clematisNom botanique Aristolochia manchuriensis, Akebia quinata, Caulis akebia trifoliata

Famille Ranunculaceae

Noms communs : mu tong, akebia, clematis

Parties utilisées : La partie principale de la plante utilisée pour les besoins curatifs est sa tige.

Usage : La plante est connue pour ses propriétés anti-bactéricides. Elle sert à soulager les douleurs, éliminer les inflammations et stimuler la sécrétion du lait.

Elle fait sortir l’excès du mucus de l’organisme, réduit la fièvre, agit comme   diurétique, stabilise le système reproductif chez les femmes, y compris la menstruation, et stimule la lactation. Dans la médecine chinoise traditionnelle la plante est utilisée pour traiter les maladies urinaires, l’aménorrhée, l’oedème, soulager le système nerveux et guérir l’insomnie. En outre, la plante sert à traiter les tumeurs mammaires et le système digestif.

Préparation posologie : La prise quotidienne de la prise de l’extrait de la plante est  6 gr en moyenne (entre 3 et 9 gr).

D’habitude le remède est mélangé avec: L’infusion d’akebia (6 gr), de rehmannia (10 gr) et de feuilles de bambou (9 grams) mélangée avec le clematis sert à traiter les inflammations des voies urinaires  et des ulcérations de la bouche.

Précautions : Il est déconseillé d’utiliser le clematis au cours de la grossesse. Les femmes atteintes de la dysfonction des ovaires doivent éviter de consommer cette plante.