Peuplier blanc

A · B · C · D · E · F · G · H · I · J · K · L · M · N · O · P · Q · R · S · T · U · V · W · X · Y · Z

Peuplier blancNom botanique Populus tremuloides

Famille : Salicacées (Salicaceae)

Noms communs : peuplier blanc, aube, ypréau

Parties utilisées : L’écorce de l’arbre a des propriétés médicinales.

Composés actifs :

  • tannins ;
  • populine ;
  • salicine.

Usage : Le remède est connu pour sa capacité de réduire les inflammations, stériliser l’environnement et traiter la diarrhée.

Le peuplier blanc sert à soulager les spasmes et les douleurs causés par le rhumatisme et l’arthrite. Son effet est pareil de celui du saule qui est utilisé en conbinaison avec d’autres remèdes pharmaceutiques pour réduire les maux. On s’en sert aussi pour stimuler la circulation de la bile, améliorer l’appétit et contrôler le fonctionnement du foie et de l’estomac.  Le peuplier blanc est très effectif pour traiter la diarrhée, réduire la fièvre et traiter des maladies des organs urinaires, telles que la cystite.

D’habitude mélangé avec : Pour soulager les symptômes de l’arthrite rhumatismale, le remède est combiné avec le céleri et l’actée à grappes noires. Pour stimuler les fonctions digestives, la médecine est mélangée avec l’hydraste du Canada.

Préparation et posologie : Pour préparer une décoction, on dilue 1 ½ cuillères à café de remède dans l’eau bouillie et on fait bouillir ce mélange sur un feu moyen pendant 10 minutes. La décoction se prend 3 fois par jour. Pour augmenter l’appétit on prend la décoction une demi-heure avant le repas.

Sous forme de décoction, le médicament est utilisé à raison de trois ml en moyenne trois fois par jour.