Piment de Cayenne

A · B · C · D · E · F · G · H · I · J · K · L · M · N · O · P · Q · R · S · T · U · V · W · X · Y · Z

piment de Cayenne

Nom botanique Capsicum annuum, capsicum frutescens

Autres noms : poivre de Cayenne, Cayenne, piment de Cayenne, piment africain, capsicum, piment fort, piment américain, piment jalapeño, piment rouge, piment mexicain, piment fort.

Éléments utilisés : La partie principale de la plante utilisée dans la médecine est le fruit.

Composés actifs : Le composé de base du piment de Cayenne, appelé capsaïcine,  réduit ou élimine totalement les spasmes, les démangeaisons, certaines tumeurs bénignes et apaise les nerfs. L’effet thérapeutique de la capsaïcine et des autres éléments trouvés dans le fruit ne réside pas seulement dans sa capacité de soulager la douleur. Le piment de Cayenne est aussi connu pour ralentir l’adhésivité plaquettaire. En outre, il agit comme un antioxydant.

Information additionnelle : Le composé actif du piment de Cayenne, son fruit, est aussi connu comme un remède efficace. La plante sert à traiter la dysfonction digestive aussi bien que les douleurs abdominales de différents types. L’effet curatif de la plante réside aussi dans sa capacité de stimuler la circulation sanguine.

Appliqué sur les zones de l’inflammation externe, la plante sert à traiter l’arthrite et d’autres douleurs.

Usage : La plante est connue pour ses caractéristiques stimulantes. Elle est utilisée pour traiter les anomalies du système digestif et éliminer l’excès du liquide.

Application locale : En cas d’application sur des zones locales le piment de Cayenne diminue la quantité de neurotransmetteurs, appelés la substance P,  chargés de déclencher la douleur. La plante est aussi efficace pour calmer les douleurs causées par l’arthrite en agissant comme un remède anti-inflammatoire.

Régulation de la température : Le piment de Cayenne diminue la température du corps. Dans ce but, il appliqué généralement dans les pays où la température de saison est extrêmement élevé.

Par voie externe, le piment de Cayenne sert à traiter les symptômes de différentes maladies, notamment les douleurs causées par l’amputation, la névralgie, la neuropathie, le diabète, le psoriasis.

Le diabète de longue durée peut provoquer la névropathie diabétique. En raison des caractéristiques analgésiques de la capsaïcine le piment de Cayenne passe pour un remède apaisant les symptômes du diabète.

Par voie externe, le piment de Cayenne peut traiter les différents types de l’arthrite. L’extrait du fruit de la plante soulage les douleurs causées par le psoriasis.

Préparation et  posologie :

Par les usages externes, la capsaïcine est communément appliquée sous forme de crème de 0,05 %. Cette crème peut provoquer des douleurs si on l’applique pour la première fois, mais cet effet disparaît normalement quand on l’utilise régulièrement. Il est nécessaire de laver les mains afin de prévenir les irritations que l’utilisation de capsaïcine peut provoquer. Éviter le contact direct du piment avec les yeux, la bouche et le nez.

Sous forme de teinture la plante est consommée en raison d’un ml tous les jours. En tant qu’une perfusion le piment de Cayenne doit être pris en raison d’une cuillère à café par un verre d’eau bouillante.

Précautions : Le seul effet secondaire de la plante est l’irritation induite par l’application externe. Le surdosage peut provoquer l’ulcère. C’est pourquoi il faut la quantité de remède doit être mesurée avec soin. Pour éviter les allergies que la crème de capsaïcine peut provoquer lors de sa première application il faut commencer par des petites doses. Ne l’utilisez pas longtemps, car à grandes doses il peut provoquer des plaies et la dermatite.

Le piment de Cayenne est contre-indiqué aux personnes qui souffrent d’allergies aux piments, d’ulcère gastrique actif et de syndrome de l’intestin irritable.